Le monde des Padovani rassemblé à Bastia


Rédigé par Charles Monti le Samedi 22 Juin 2013 à 14:59 | Modifié le Lundi 24 Juin 2013 - 01:39


"Le monde des Padovani" : c'était le thème de la rencontre des porteurs ou descendants du patronyme Padovani organisée, samedi, par l'association RHFC (Recherche sur l'Histoire des Familles Corses) au conseil général de la Haute-Corse.


Le monde des Padovani rassemblé à Bastia
Retracer l'histoire de la famille, faire la connaissance de nouveaux cousins et déterminer de manière plus précise l'origine du nom : tels étaient les buts de la manifestation qui s'est déroulée en présence de Jacky Padovani, premier vice-président de l'assemblée départementale et maire de San Martino di Lota dont l'intervention a marqué le coup d'envoi de cette journée.
En Corse puis en Français Jacky Padovani a rappelé que si tous les chemins mènent à Rome, ceux du jour "mènent tous au Padovani".
"Il me plait à souligner que le présent et l'avenir se construisent sur le passé. Retrouver nos origines et nos liens est une façon de comprendre notre histoire commune et les relations avec d'autres contrées. Nous sommes un peuple de voyageurs. Les différents réçits de cette journée permettront d'en savoir un peu plus sur ls grands personnages qui font partie de notre lignée mais aussi sur tous les membres connus et inconnus de notre grande famille" a souligné le maire de San Martino di Lota.
" Une diversité et une richesse partagées par nous tous, que nous soyons issus du monde des arts, du monde culinaire, des médias et tant d'autres même un peu de la … politique" a poursuivi Jacky Padovani.
Avant d'inviter l'auditoire à explorer le monde des Padovani, le vice-président du conseil général n'a pas manqué de souligner le travail accompli par la RHFC et le groupement des Corses des Bouches-du-Rhône.
"Oghje simu surelle è fratelli di core"  a t-il conclu en saluant ce "grand moment de notre existence et le symbiole de nos grandes retrouvailles".
Après quoi Christiane Padovani, présidente de la RHFC, qui a dit sa joie de voir rassemblés plus 100 porteurs du même patronyme, a remis au maire de San Martino, cela s'imposait, l'immense arbre généalogique des Padovani.
Puis l'assemblée a entamé le cours de ses travaux.
Avec  pour commencer une intervention de Josette CeccaldiI qui a évoqué les «Padovani dans les Deux-Sevi». Jean Chiorboli a pris le relais avec son dernier livre «Les Légendes des Noms de Famille – appellations d’origine corse». André Flori, animateur d’un forum de généalogie corse est venu parler à l'assistance des « Padovani du canton de Sampiero et de l’Ornano».

Au Vietnam et à Porto Rico
 «La vie de Missy Padovani au Vietnam» présentée par son petit-fils Thierry Dauta-Gaxotte, auteur du livre «La Saga Indochinoise des Linossier » et «Un Padovani à Porto Rico» d’Enrique VivoniI, exposé par Marie Tomini de la RHFC ont rythmé la repise des travaux de l'après-midi avant la projection de, «Des Navires, du Rhum et du Cacao», un documentaire de Malena Roncajolo évoquant l’émigration des Corses au Venezuela. 
Un beau sujet pour animer les échanges entre les participants et effectuer des recherches sur la base de données de la RHFC. 
"Quelle émotion de vous connaître personnages, amis, familles" avait dit un peu avant Jacky Padovani. Un raisonnement qu'ont pû reprendre, en chœur, au terme de cette journée tous les Padovani rassemblés samedi à Bastia.





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 30 Octobre 2014 - 23:58 "Concert symphonique" au théâtre de Bastia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie








Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire











Déluge sur Bastia
Bastia XV-Les Angles
Référendum Ecosse
Rallye Kallistée
NOUVELLE SOUS-PREFETE CALVI
JULIA TOLOFUA RECOMPENSEE
A Santa di Niolu
Aleria 1975
Le 205 Corsica Raid à Ajaccio
TRADITION DES BASTELS A SOCCIA
les livrets éco gestes
LA DER DES ECHOS LIES
Nouveaux locaux FR3 Corse
FILM SAMSUNG
Fête de la science
La Corse au Sial
RPI d'Aregno
Espace dans ma ville
Capi Bianchi
INCENDIE CALENZANA
Journée de la sécurité à Bastia
Des clics et des classes