Luri fait son marché de Noel


Rédigé par Damien Bianchi le Mardi 4 Décembre 2012 à 10:05 | Modifié le Mercredi 5 Décembre 2012 - 00:14


C'est à l'initiative de l'association A cunfraternità que s'est tenu samedi et dimanche le marché de Noël de Luri. L'occasion était belle pour les artisans de la région du Cap Corse de présenter leurs productions aux saveurs nustrale et pour les gourmets de se retrouver, de partager et de savourer les produits locaux.


Luri fait son marché de Noel
Le Cap Corse a du savoir faire et il entend bien le faire savoir. Réunis à la salle des fêtes de Luri, 22 exposants tous issus de la microrégion ont tenu à faire déguster les produits de leur travail. Sous le signe du terroir et de l’authenticité, les badauds et amis du village se sont laissé prendre au jeu sans trop de difficultés.
 
Il faut dire que l’association A Cunfraternità et les nombreux bénévoles orientés par sa présidente Isabelle Fornali avaient pour l’occasion bien fait les choses. Forte de ses 26 années d’activités, l’association voulait une fois de plus dynamiser l’activité du village en alliant la qualité des produits et le plaisir de se retrouver. Elle est animée d’un même objectif : tisser du lien social au cœur d’une région rurale par le biais de nombreuses manifestations : accueil périscolaire, carnaval, ateliers à la Fiera di u vinu, expositions, journée du livre, conférence sur l'Art, journée du goût, soirée d'échange dans le cadre des jeunesses musicales méditerranéennes…
 
 
Des produits du terroir qui mettent l’eau à la bouche
L’appétit est venu rapidement avec les macarons de Maria-Stella Minicucci de Santa-Severa. Après un apprentissage à Paris, la jeune luresa décline ses douceurs avec des parfums traditionnels et des parfums typiquement corses : figues, clémentine, orange, romarin… Tous les délices de nos arbres.
 
De même, qui ne connaît pas les délicieux fromages de brebis de Marie-Paule Cesari ? Casgiu Casanu : un label, une référence. Elle a débuté en 1980  où elle créa l'association du même nom portée sur la défense des producteurs fermiers. Il y a de quoi être accro au parfum de lait du brocciu de Marie-Paule. L'année prochaine, elle envisage une retraite en conservant tout de même une quarantaine de brebis.
 
Isabelle Orsi a commencé voici douze ans et n'est pas mécontente du résultat. Vous aurez le choix entre deux qualités d'huile d’olive : la douce et la tonique, au goût plus prononcé. Son travail lui a permis d'ouvrir des gîtes, de fabriquer des confitures, de faire sécher des tomates qu'elle vend en sachets, des olives de bouche, tout en restant vivre dans le merveilleux village de Roglianu.
 
Comment ne pas parler des Nuci d'Amore- Savoureuses bouchées de pâte et d'éclats de noisettes composés de 70% de noisettes de Cervione dont la qualité est reconnue depuis longtemps. L'Asociation Athéna utilise beaucoup d’ingrdients bio dans la confection de ses produits ; à tel point que dans tout le monde est bio y compris Chantal Bastiani qui tenant le stand ces jours-là.
 
Ce marché de Noel sera ainsi parvenu à réunir, en un même lieu, le meilleur des produits du terroir. Il a pensé à contenter tous les goûts et toutes les bourses particulièrement en ces temps difficiles où les portes-monnaie restent coincés par le froid et la crise. Une opération qui sera surement reconduite l’année prochaine.

Photos Anne Albertini

Quelques contacts :





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 30 Octobre 2014 - 23:58 "Concert symphonique" au théâtre de Bastia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie








Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire











Déluge sur Bastia
Bastia XV-Les Angles
Référendum Ecosse
Rallye Kallistée
NOUVELLE SOUS-PREFETE CALVI
JULIA TOLOFUA RECOMPENSEE
A Santa di Niolu
Aleria 1975
Le 205 Corsica Raid à Ajaccio
TRADITION DES BASTELS A SOCCIA
les livrets éco gestes
LA DER DES ECHOS LIES
Nouveaux locaux FR3 Corse
FILM SAMSUNG
Fête de la science
La Corse au Sial
RPI d'Aregno
Espace dans ma ville
Capi Bianchi
INCENDIE CALENZANA
Journée de la sécurité à Bastia
Des clics et des classes