Collier anti-aboiement : est-ce efficace ?

Un collier anti-aboiement est un gadget qui est utilisé pour stopper les aboiements, les pleurs et les hurlements au loup d’un chien. Il agit sur le chien afin de détourner son attention. Le chien recevra un stimulant envoyé par le collier et oubliera l’envie d’aboyer pour se concentrer sur le stimulant réceptionné.

Pour choisir votre collier anti aboiement et avoir un avis venez voir là.

Les différentes sortes de collier anti-aboiement.

On peut trouver plusieurs colliers anti-aboiements disponibles sur le marché. Ces colliers dépendent d’abord de la taille de votre chien après le mode de stimulant envoyé dépendra de votre choix. Pour ce qui est des stimulants, on peut compter les stimulants liquides, électriques et sonores. Les stimulants liquides sont les colliers à spray rechargeable. Le collier envoi un jet de liquide lorsque le chien aboie. Le collier se charge avec du liquide à la citronnelle ou tout simplement avec de l’eau. Il y a également les colliers anti-aboiement qui envoie des stimulants électriques ou électrostatique. Lorsque le chien aboie, le collier envoi des bips sonores répéter pendant quelques secondes. Si le chien continu à aboyer, les stimulantes électrostatiques sont libérées. La puissance du stimulant envoyé est réglable. En ce qui concerne le stimulant sonore, le chien sera stimulé par des ondes sonores ou par vibration. Par ondes sonores, le collier émettra des ultrasons à chaque aboiement et par vibration, le collier se mettra à vibrer.

à Lire pour continuer : Comment choisir sa table de jardin ?

 

Inconvénients des colliers anti-aboiement.

Vu que c’est un petit gadget accrocher autour du cou d’un chien, on ne peut pas s’assurer de son bon fonctionnement, car on ne pourra pas l’avoir à l’œil tout le temps.

À part un dysfonctionnement éventuel, d’autres dysfonctionnements réels ont été remarqués chez les colliers anti-aboiement. Il y a en première liste le retard de l’arrivée du stimulant. Le chien aura du mal à comprendre le message suite à ce retard. La puissance du stimulant envoyé devient également un sujet de conversation très inquiétant, car des décharges non-proportionnelles ont été détectées lors de l’utilisation des colliers anti-aboiement électrostatique. Les premières et deuxièmes décharges sont normales, mais le troisième envoyé est trop surcharger donc au lieu de servir d’avertissement, le collier devient plus tôt un instrument de torture. Pour les colliers qui marchent correctement, un petit bémol s’installe sur son utilisation. Le chien s’habitue aux stimulants envoyés et le collier n’aura plus d’effet sur lui.

Efficacité des colliers anti-aboiement.

En se basant sur les inconvénients logiques et probables des colliers anti-aboiement, on peut dire qu’ils seront efficaces pendant les premiers jours où le chien le portera toutefois, après usage répéter, les stimulants feront partie du quotidien du chien et le maître devra trouver un autre moyen ou un autre stimulants pour arrêter les aboiements. Par contre, si le maître est assez attentif sur l’utilisation du collier avec un entretien et une vérification quotidienne, les colliers anti-aboiement pourront être efficaces s’ils sont suivis d’un dressage strict qui permettra au chien de savoir ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Le collier ne doit donc pas être pris pour un gadget à long terme, mais juste un gadget qui aidera votre chien à entrer dans le monde de l’obéissance.

CorseNet
 

Nous sommes le collectif CorsenetInfos composé de plusieurs rédacteurs ce qui nous permet de traiter de sujet assez vastes.