Louer une fendeuse à bois, bonne ou mauvaise idée

La fendeuse à bois est connue sous plusieurs autres appellations (fendeuse de bûches, fendeur de bois, fendeuse… pour ne citer que celles-là). C’est une machine qui aide à la découpe du bois de façon régulière, facilitant ainsi sa combustion. En ayant entendu parler, vous avez vous aussi voulu vous essayer au fendage de bois. N’ayant pas le matériel approprié, c’est-à-dire une fendeuse à bois, vous avez décidé de vous en louer une. Mais, étant novice dans le domaine, vous continuez de vous interroger sur le bien-fondé de votre décision et sur les différents types qui existent. Ne vous rongez plus l’esprit. Cet article vous donne toutes les réponses à vos questions.

Pour choisir votre fendeuse a bois, je vous conseille ce blog.

Les différents types de fendeuses de bûches qui existent

Afin de ne pas vous tromper dans votre choix, il faudrait d’abord que vous ayez les rudiments en matière de fendeuses de bûches. Il en existe donc différentes classifications. Les plus courantes se font en fonction de la mécanisation et de l’ergonomie. Ainsi, suivant la mécanisation, nous distinguons trois différents types de fendeuses à bois : la première électrique, la seconde thermique et la dernière hydraulique. Les premières sont les moins chères, les plus silencieuses et les plus écologiques. Les thermiques sont quant à elles, bruyantes polluantes mais plus efficaces. Les hydrauliques, enfin, sont uniquement réservées aux usages professionnels. Selon l’ergonomie, nous avons les fendeuses verticales (grand diamètre de bois) et celles horizontales (petit diamètre).

Les avantages qui ressortent de la location d’une fendeuse à bois

Acheter une fendeuse à bois, peut constituer une grosse dépense pour plusieurs. L’argument du prix est donc souvent le premier qui est brandi par les loueurs. De toute façon, avec la situation économique morose du pays, nul ne peut les blâmer. Ce qui a conduit au développement du marché de la location des fendeuses. Autre avantage : votre contrat de location peut s’étendre sur 4 ou 5 ans. Ce qui vous donne la latitude durant cette période de renouveler votre fendeuse autant de fois que le besoin se fera sentir. Veillez scrupuleusement à inclure cette clause dans le contrat. Cela vous permet d’être au parfum de l’évolution des technologies dans le domaine. Vous avez également la certitude que votre fendeuse est neuve et en très bon état de fonctionnement. Pas de mauvaises surprises de pannes ou d’équipement défectueux.

à Lire ; Un sapin de Noël artificiel, qu’est-ce que c’est ?

Les inconvénients qui pourraient résulter d’une location de fendeuse à bois

La location n’a pas que des avantages. Ainsi, vous êtes lié par un engagement pécunier durant toute la durée du contrat. Vous avez également la stricte obligation de restitution de la fendeuse à la fin du contrat. La fendeuse doit donc être rendue à la date prévue en parfait état de fonctionnement. Vous serez tenu responsable de tout disfonctionnement et vous aurez une obligation de réparation. Si pour une raison ou une autre, vous décidez de résilier le contrat, vous serez astreint au payement de pénalités. Même en cas de vol ou de perte, vous continuez à payer les loyers jusqu’à échéance du contrat.

La location d’une fendeuse présente donc bien des avantages et des inconvénients. Mais si vous décidez de tenter l’aventure, petit conseil : lisez attentivement le contrat avant de signer.

CorseNet
 

Nous sommes le collectif CorsenetInfos composé de plusieurs rédacteurs ce qui nous permet de traiter de sujet assez vastes.